Accès Publics Internet en ArdècheAccès Publics Internet en Ardèche

Animation
Relations Sivu
Documentation
NetPublic
Animateurs
Bibliothèques
Relais de services publics

Rechercher un accès public près de :

 


Rechercher sur le site

Plan du Site

 



Articles :: Brèves


Animateurs > Comptes-rendus > CR - 2004

réunion des animateurs de centres multimédia du réseau d’accès public des Inforoutes de l’Ardèche : Le Teil - le 5 avril 2004

Présents

-  Nora AROUI (Bourg St-Andeol)
-  Etienne DEZ (Guilherand)
-  Sylvie FEROUSSIER (La Voulte)
-  Claude GAILLARD (Cruas)
-  Damien GOUY (Etables)
-  Céline RIEU (Montpezat)
-  Nicolas PICHON, Thierry, Lionel, (Le Teil)
-  Philippe PLAGNAL (Satillieu)
-  Muriel RAYMOND (St-Félicien)
-  Corinne ROCCI (Lavilledieu)
-  Franck SANCHEZ (St-Jean de Muzols)
-  Valérie VANDERPLAESTE (Grospierres)
-  Gibert CAPEILLERE, Henry-Pascal ELDIN, Guy FRERY, François-Régis SABY(Sivu)

Excusés : Néni AIFA(Annonay), Rosemonde BLOSSIER(Aubenas), Laurence CHAMBONNET (Thueyts), Jérôme CHARRAT (St-Julien Molin Molette), Christelle CHAUSSINAND (St-Martin de Valamas), Jérôme RAY (Vallon Pont d’Arc),

1) Rendu de l’enquête des élus sur les ccms

Guy donne lecture des principaux résultats de l’enquête qu’on menée les élus du bureau du Sivu auprès des animateurs de CCM, qui a été transmise en pdf à la liste tousccom. L’enquête auprès des élus référents n’a pas encore été transmise, mais peu de points diffèrents, sauf le rôle que les élus attribuent aux animateurs concernant la présentation des services AMI du Sivu aux élus municipaux, que les animateurs ont déclaré ne pas pratiquer. Pour la question du renouvellement des matériels (contenue dans le questionnaire), la parole est donnée à Gilbert...

2° Renouvellement des matériels

Gilbert Capeillère expose les différentes contraintes qui ont amené un certain retard dans le plan de renouvellement du matériel des centres contenu dans la convention Sivu/Conseil général 2003/2005. Il réitère les principales dispositions :
-  le renouvellement des matériels est gratuit, puisque le complément aux 60% amenés par le conseil général est apporté par le Sivu sur décision du conseil syndical de novembre 2002.
-  La demande est à envoyer par courrier du maire ou du président de la collectivité gestionnaire au président du Sivu, au siège social de St-Agrève.
-  Le matériel est le matériel standard acquis par le Sivu dans le cadre de ses appels d’offres, la liste en sera bientôt disponible sur le web du Sivu. * voir note fin de document Gilbert rappelle que le Sivu est une petite équipe qui a cependant les mêmes contraintes administratives et juridiques qu’une collectivité de 255 000 habitants (appels d’offres européens, etc). Il rappelle également que chaque centre multimédia a droit à un crédit d’équipement (en logiciels uniquement) de 450 € hors taxes, que tous les centres n’ont pas utilisé. Mais attention : l’achat doit être effectué par le Sivu (contact G.Capeillère 0 475 29 08 43), il ne sera procédé à aucun remboursement.

3) Point sur le déploiement ADSL et MMDS

Un point est fait par l’équipe, à la demande des animateurs, sur les difficultés rencontrées par le Sivu pour la continuation de son service MMDS de diffusion internet haut débit par radio. Précision est donnée également sur le déploiement de l’ADSL de France Telecom. Constat a été fait par l’enquête qu’actuellement seulement 50% des centres disposaient du haut débit. Lors du dernier conseil syndical, une motion a été proposée et envoyée à toutes les communes pour obtenir le soutien des conseils municipaux des communes adhérentes. La motion est également en ligne (suivre « conseil syndical » en page d’accueil).

4) Tour de table des animateurs-animatrices : pérennisation des postes et des structures

Chacune et chacun des animatrices et des animateurs se présente, et expose ses préoccupations. La principale est la pérennisation des postes et même du centre multimedia dont ils ont la charge. La plupart n’ont aucun engagement de leurs communes respectives, parfois même à quelques semaines de l’échéance de leur contrat. Ceux qui ont des assurances de leur élu(e) de référence, ou même qui sont en voie d’intégration, rappellent que l’engagement de cet(t)e élu(e) est primordial dans le processus de pérennisation. Mais la plupart des animateurs souligne la relation généralement trop distante entre les élus et les animateurs et animatrices des centres multimedia. Tout le monde est d’accord pour estimer que la prise en charge des centres par l’intercommunalité qui se met en place presque partout doit être la chance à saisir pour pérenniser structures et emplois. Les animateurs soulignent aussi l’importance de la baisse du coût que représente l’ADSL dans la pérennisation de leurs centres par rapport à un raccordement numeris.

5) Signalétique des centres multimedia

Guy expose qu’un nouveau retard est imputable à des difficultés juridiques. Alors que le fournisseur était retenu et la fabrication prête à démarrer, il s’est posé au moment de la commande un problème de compétence du Sivu à fournir du mobilier urbain aux communes, ce qui n’est à priori pas dans ses attributions. Le problème est à l’étude par Maurice Weiss, et devrait être résolu prochainement.

6) Protection des noms de domaine des communes

Une information est apportée par Henry-Pascal et Guy sur l’évolution de la réglementation française de protection des noms de domaine des communes. A partir du 11 mai 2004, plus aucune protection n’existera sur le nom des communes déposé en .fr. Le décision du conseil syndical du Sivu du 31 mars 2004 de déposer tous les noms de domaine des communes adhérentes, à des fins de protection, sous la forme la plus simple www.nom-de-lacommune. fr est communiquée aux animateurs, et recommandation leur est faite de répercuter l’information à leurs élus, voire de les inciter à déposer d’autres domaines du type www.mairie-nomde- la-commune.fr ou ville-nom-de-la-commune.fr, pour éviter de s’en trouver dépossédés. (Se renseigner auprès de Ludovic Bayle, 0 475 30 13 13)

7) Questions diverses

-  Claude (Cruas) lance un appel aux centres connectés par MMDS de relayer le festival Enfantimages dans leur centre, voire de contacter les écoles pour être membres du jury (voir le site www.enfantimages.com).
-  Suite au tour de table des expériences des animateurs, deux suggestions sont faites : o Mettre en place un site des différents liens utilisés par les animateurs pour les animations scolaires : sites ludo-éducatifs, etc. Pascal suggère qu’une page spéciale du portail soit mise en place. o Création sur le site du Sivu d’un florilège des demandes drôles ou un peu extraordinaires exprimées par les usagers des centres.
-  Damien (Etables) demande que l’offre de connexion du Sivu soit plus explicite sur le site du Sivu 3/3
-  Corinne (Lavilledieu) demande si d’autres centres sont intéressés par une nouvelle semaine pour l’emploi.
-  Proposition est faite par Guy d’une nouvelle journée AMI axée sur les applications de communication et de mise à jour des pages des communes : à suivre...

8) Prochaine réunion

L’ensemble des présents souscrit à la proposition faite par Mme Frédérique Gros, membre du bureau du Sivu, sur la liste Tousccom d’organiser une réunion annuelle rassemblant à la fois les animateurs, les responsables du Sivu et les élus de référence (ou délégués) des communes. Les animateurs considèrent que l’invitation et la présence de leurs élus est une nécessité pour étudier sérieusement la pérennisation des structures et des emplois. Rendez-vous est pris pour septembre, date à préciser, le lieu suggéré par Pascal Eldin est Le Cheylard, ce qui permettrait à la fois aux animateurs et aux élus de connaître la plateforme technologique du Sivu.

9) Note concernant le renouvellement des matériels des centres multimedia

Suite à la réunion, le Sivu a changé sensiblement sa doctrine. En effet, le Sivu souhaite que les centres multimedia restent des outils performants au service de la population et permettent aux animateurs d’y proposer des activités plus spécialisées que le simple accès à Internet, augmentant ainsi les chances de pérennisation de l’activité. Aussi, les centres ayant développé des activités spécifiques, comme des ateliers video, musique, pao, etc., pourront s’équiper de matériels permettant ces activités dans des bonnes conditions de performance. A cette fin, un recensement sera effectué par le service communication des matériels souhaités par les centres. Le Sivu se réserve la possibilité d’arbitrer les choix des animateurs pour ne pas trop compliquer et prolonger les procédures d’acquisition qui en découleront (appels d’offres, etc). La règle est rappelée que chaque centre disposera d’un budget égal à 1800€ hors taxes par poste actuellement mis à sa disposition par le Sivu. Sur ce budget, le centre devra obligatoirement commander une configuration complète (UC+écran). Le solde sera librement utilisable par le centre, sous réserves des arbitrages du Sivu. Les UC pourront être choisies dans le matériel standard proposé par l’opération "un pc par classe" (voir http://1pc-par-classe.inforoutesardeche. fr/bondecommande.php3 ?TYPE=ecole ), ou faire l’objet d’une demande spécifique. Compte rendu rédigé par Guy Fréry, relu et annoté par Corinne Rocci et Céline Rieu. Diffusé à la liste « tousccom » des centres multimedia, aux élus de référence ou délégués des communes accueillant les centres, aux membres du bureau du Sivu.


cte-rendu à télécharger




Réalisation : Inforoutes de l'Ardèche -- PackWeb -- Spip --