Accès Publics Internet en ArdècheAccès Publics Internet en Ardèche

Animation
Relations Sivu
Documentation
NetPublic
Animateurs
Bibliothèques
Relais de services publics

Rechercher un accès public près de :

 


Rechercher sur le site

Plan du Site

 



Articles :: Brèves


Relations Sivu

Renouvellement pour 2011/2012 de la convention visio-accueil à Saint-Félicien

Vendredi 18 novembre 2011 à 10 heures, au centre multimédia de Saint-Félicien, la directrice de Pôle-Emploi Annonay, Christiane Bugnazet, le président de la communauté de communes du pays de St-Félicien, Jean-Paul Chauvin, le président du Sivu des Inforoutes, Maurice Quinkal, ont procédé à la signature du renouvellement de la convention qui les lient pour l’établissement du visio-accueil de Saint-Félicien, installé au centre multimédia.

Depuis septembre 2010, le visio-accueil permet à Pôle-Emploi de recevoir à distance, pour un entretien en visioconférence, les demandeurs d’emploi du périmètre de la communauté pour leur rendez-vous mensuel.

(JPEG)
De gauche à droite : Jean-Paul Chauvin, Maurice Quinkal, Christiane Bugnazet

Après avoir démarré sous Skype, les liaisons entre visio-accueils et partenaires actuels (CAF, Pole-Emploi) se font désormais avec le logiciel Movi, fourni par le Sivu, sur le serveur de visioconférence professionnelle acquis par le Sivu et installé sur sa plateforme de services internet d’Alixan (chez l’opérateur ADTIM).
Cela pour garantir la sécurité des communications, que ne garantissait pas Skype.
Tous les visio-accueils d’Ardèche (Étables, Villeneuve-de-Berg et Thueyts) ont basculé dans le courant de cette année. Les animateurs et les opérateurs ont été formés par le Sivu lors de l’installation.

Le dispositif visio-accueils du Sivu est soutenu par l’Europe, l’État, la région Rhône-Alpes et le PNR des monts d’Ardèche.

Les résultats des premières évaluations montrent une adhésion réelle du public (90%), mais les organismes de services publics sont encore très réticents à entrer dans ce nouveau dispositif : bien que sollicités, la CPAM, la MSA, la CARSAT, le CDIFF et d’autres ont, pour l’instant, décliné l’invitation du SIVU des Inforoutes à l’utiliser.

Les avantages en sont pourtant nombreux :

C’est une alternative qui permet de rétablir une relation de proximité entre le citoyen et les services publics, qui ferment de plus en plus de permanences dans les zones rurales

C’est une nécessité environnementale : pourquoi effectuer une ou deux heures de déplacement automobile, qui coûte et qui pollue, pour un entretien qui ne dépasse pas vingt minutes ?

C’est un gain de productivité car le temps passé en automobile est improductif, coûteux et même parfois dangereux : aussi bien pour le conseiller de l’organisme qui doit aller tenir une permanence, que pour l’usager qui doit se rendre à un centre de décision souvent urbain et éloigné.

La visioconférence permet des entretiens de qualité, une relation personnelle, et un gain de temps considérable.
Le Sivu l’utilise quotidiennement, pour ses réunions de services (trois antennes en Ardèche : Privas, Annonay, St-Agrève), pour ses réunions de groupes de travail avec d’autres agents d’autres départements, pour ses comités syndicaux, etc.

De nombreux réseaux de visio-accueils existent déjà : dans la Manche, en Auvergne, dans le Jura, dans le Lot, dans l’Aisne.

Maurice Quinkal, Président des Inforoutes, appelle les organismes ardéchois de services publics à utiliser ce dispositif, qui ne sera plus aidé par ses partenaires financiers à la fin de l’expérimentation, en décembre 2012.




Réalisation : Inforoutes de l'Ardèche -- PackWeb -- Spip --